29.20

La peur de la nature

Au plus profond de notre inconscient, les vraies causes de la destruction de la nature.

Aimez-vous vraiment la nature ? Toute la nature ? Le gluant, le griffu, le velu, le vaseux, l’organique ? François Terrasson, chercheur atypique, a décrypté nos rapports profonds aux forces originelles. Il nous révèle avec humour nos fonctionnements internes, et explique de manière lumineuse pourquoi notre société s’acharne à détruire la nature. Ce livre fondateur, qui a franchement agacé les aménageurs, mais qui a aussi déstabilisé plus d’un « protecteur » de la nature, a profondément influencé ceux qui l’ont lu. Il nous ramène à notre animalité, à notre organicité, et nous rappelle la force de nos émotions. Shamans, sorcières et légendes hantent ce voyage initiatique, qui touche à la fois le terroir et l’universel.

Rupture de stock

Né en 1939 à Saint-Bonnet de Tronçais, petit village en lisière de forêt, François Terrasson a grandi parmi les arbres et les champs. C’est d’abord une connaissance du ressenti et de l’expérience qui l’amène à se passionner pour le milieu naturel. Maître de conférences au Muséum national d’histoire naturelle de Paris, il s’intéresse d’abord à l’aménagement des surfaces agricoles se heurtant à beaucoup d’idées préconçues et à l’institution. Homme d’action, il intègre dans sa démarche des aspects économiques, sociologiques et psychologiques. Conférencier, journaliste, photographe, il est l’auteur de trois livres et de nombreux articles. Il décède en 2005, nous léguant une démarche originale qui influence de nombreux chercheurs et passionnés de la nature.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La peur de la nature”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.