Nature

Plantes sauvages comestibles – Larousse

51.60CHF

Les plantes sauvages nous entourent et certaines s’invitent même dans les jardins. La bonne nouvelle ? Nombre d’entre elles sont comestibles ! Elles peuvent être cuisinées de multiples façons pour confectionner des plats originaux, savoureux et économiques !

Très riches en nutriments, les plantes sauvages sont aussi de véritables compléments alimentaires, sains et gratuits

L’art de la cueillette – 2024

36.50CHF

Livre disponible dès le 3 avril 2024

Pendant presque la totalité de notre histoire sur Terre, les plantes sauvages ont formé la base de l’alimentation humaine. Mais notre désir de progrès économique et social les a longtemps reléguées dans l’oubli. Aujourd’hui, il apparaît à l’analyse que leur valeur nutritive a été largement sous-estimée. Non modifiées par l’agricul-ture, elles regorgent de nutriments essentiels pour notre santé.

Dans cet ouvrage captivant, fruit d’une longue expérience et d’une passion profonde pour les plantes, François Couplan, ethnobotaniste de renommée mondiale, nous explique concrètement comment profiter des cadeaux de la nature et procurer à notre organisme les nutriments indispensables à une santé optimale. Activité résolument moderne, se nourrir de plantes sauvages en complément des produits de la culture est aussi une invitation à repenser notre lien avec la nature, à nous faire du bien et à édifier un avenir sain et durable.

Le livre sera expédié dès sa publication le 3 avril 2024

 

Emerveillez-vous !

35.10CHF

Depuis près de trois quarts de siècle, je m’émerveille devant les plantes. Pour la première fois, j’ai rassemblé ici toutes les rencontres qui ont changé ma vie grâce à nos cinq sens : la vue, le toucher, l’ouïe si souvent oubliée, l’odorat et le prince des sens, le goût.

Vous observerez avec moi au cours de cet ouvrage des plantes aux formes surréalistes et aux couleurs flamboyantes ou discrètes.

Vous écouterez une surprenante cigale végétale. Vous sursauterez au son du concombre à réaction ou des explosions de l’arbre-dynamite.

Vous apprendrez à fabriquer des instruments végétaux. Vous saurez pourquoi il n’y aurait eu ni Charlie Parker ni Paganini sans les plantes. Vous toucherez les feuilles de cynoglosse à la douceur ineffable. Vous humerez l’arôme de caramel des fleurs de buis et l’odeur vanillée de la carline à feuilles d’acanthe qui évoquent de façon saisissante la boutique d’un confiseur.

Au fil de cette pérégrination foisonnante, vous dégusterez une tige de berce sucrée avec sa fragrance de mandarine et de noix de coco ; la racine de gentiane à l’amertume intense ; les feuilles naturellement assaisonnées de l’arroche ; les pousses citronnées de l’épicéa ; la saveur incroyable des tartines de dulse. Mais aussi le piquant des poivres, la brûlure des piments, l’explosion en bouche de la matricaire…

Nous accomplirons ce voyage sensoriel en compagnie de plus de 500 espèces de nos régions et du monde entier. Pour nous relier avec ces êtres a qui nous devons la vie : les plantes.

Cet ouvrage vient compléter de façon très concrète le précédent livre de François Couplan : Ce que les plantes ont à nous dire, paru aux Éditions Les Liens qui Libèrent en 2020.

La nature nous sauvera

30.00CHF

Réponses préhistoriques aux problèmes planétaires
François Couplan ne cesse de parcourir le monde à la recherche des utilisations traditionnelles des végétaux. Cette démarche l’a mis en contact avec d’anciennes cultures dont les membres vivent encore comme dans la préhistoire. Expert internationalement reconnu, il propose une approche révolutionnaire de la vie

Mangez vos soucis

35.40CHF

Saviez-vous que les dahlias furent introduits en Europe pour leur racines alimentaires ou que les géraniums étaient consommés comme légumes en Afrique du sud ?

Ce livre mélange allègrement botanique et cuisine et tente de combler cette curieuse ignorance des propriétés gustatives de plantes courantes autour de nous. Il présente soixante plantes ornementales très courantes (du bégonia au chrysanthème, de la capucine au géranium et au yucca) avec de nombreuses recettes pour les apprêter. Cet ouvrage prouve simplement – et avec humour – qu’il est aisé de concilier deux plaisirs à la fois: celui des yeux et celui de l’estomac.

Enfin réédité et totalement refondu, superbement illustré de nombreuses photos en couleurs. Un cadeau original, coloré… et fort utile – un grand succès en fin réédité, augmenté et largement illustré !

Les plantes à travers le monde

23.76CHF

Le monde est vaste et passionnant. Surtout lorsqu’on le considère sous l’angle des peuples et de la nature. Je vous invite à me suivre dans mes nombreux voyages à l’exploration des relations que l’homme entretient avec les plantes à travers les cinq continents. Vous verrez que, de l’Inde au Cameroun, de Madère à l’île Maurice et du Nicaragua au Laos, les êtres humains ont développé des cultures où le végétal tient une place essentielle, qui nous manque aujourd’hui en Occident. Ce n’est pas se montrer passéiste que de s’y intéresser : l’homme de demain devra tenir compte de ce qu’il n’a pas créé et lui accorder une place sur terre, comme pour lui-même. Nos rapports avec les plantes ne sont pas qu’utilitaires : ils font partie de la grande aventure de la conscience !

Fleurs des Alpes

30.00CHF

Balade d’un botaniste des plaines aux sommets

François Couplan nous invite à une promenade à la fois scientifique et poétique au cœur des Alpes. Tour à tour botaniste, simple observateur, randonneur gourmand, poète, il nous conte l’histoire des plantes des Alpes, leurs vertus culinaires ou médicinales, leurs stratégies de survie ou encore leurs difficultés à vivre dans ce milieu extrême.
Partez pour une randonnée alpine insolite où se mêlent botanique et plaisir des sens devant la douceur de l’edelweiss, le parfum chocolaté des nigritelles ou la suavité des framboises sauvages…
Un très beau livre de grand format (24 × 31 cm), illustré de 200 superbes photos du célèbre photographe montagnard récemment disparu, Jean-Claude Ligeon.

Plantes aquatiques, eau pure

21.30CHF

Les problématiques liées à l’accès et à la qualité de l’eau sont de plus en plus nombreuses. Sa dépollution par les plantes est donc à double enjeu. Le premier est de préserver la ressource, la qualité des milieux naturels, la santé de la faune, de la flore et de l’homme. Le second consiste à trouver des moyens simples, efficaces et écologiques de traitement des eaux permettant aux populations, même les plus pauvres, d’avoir accès à cette ressource sans s’empoisonner.

Voyages parmi les plantes

24.00CHF

Je suis tombé amoureux des plantes dès ma plus tendre enfance : cueillir m’était l’acte le plus naturel du monde et la relation avec le végétal me paraissait normale et simple. En revanche, la vie en société me pesait lourdement et j’ai décidé de m’en affranchir : grâce aux plantes qui me nourrissaient, j’ai pu vivre de façon indépendante, pendant dix ans, dans les vastes espaces de l’Ouest américain. Mais j’ai compris que je ne pouvais pas agir efficacement depuis le fond des bois. J’ai donc décidé de partager mes connaissances sous forme de stages, d’obtenir des diplômes et de travailler avec de grands chefs cuisiniers afin de réhabiliter ces végétaux délaissés. Par la rencontre des plantes, je souhaite donner à chacun des pistes pour mieux comprendre notre monde et y vivre en acteur responsable.

Instinct Nature

40.80CHF

Instinct Nature est un recueil de souvenirs naturalistes et de réflexion sur la nature de certains pays de l’Est, en particulier la Biélorussie, visitée régulièrement par l’auteur. Cet ouvrage montre que, des tourbières de Berezinsky aux  forêts des Carpates slovaques et roumaines, une nature encore sauvage se maintient dans les montagnes des pays de l’Est et les régions forestières des anciennes républiques soviétiques. Tous ces lieux présentent une plus grande naturalité que les espaces protégés d’Europe de l’Ouest, jardinés et domestiqués. Cet ouvrage cherche surtout à faire ressentir le puissant sentiment de nature inspiré par ces forêts multiséculaires.

Jean-Claude Génot est chargé de la protection de la nature au Syndicat de Coopération pour le Parc naturel régional des Vosges du Nord depuis 1982. Il travaille principalement sur la protection de la nature intégrée à la gestion forestière. Dans le cadre du programme Homme et Biosphère de l’UNESCO, il est responsable d’une coopération scientifique avec les réserves de biosphère de Berezinsky en Belarus et de Kampinoski en Pologne. Avec d’autres amoureux de la nature sauvage, il a créé Forêts sauvages, un fonds pour la naturalité des écosystèmes et un bulletin sur la naturalité diffusé sur Internet.

 

Plantes urbaines

42.50CHF

Entre le végétal et l’image, le béton et la forêt, Pâris Faini, ethnobotaniste et photographe de la nature parcourt le monde à la rencontre des plantes sauvages et de leurs usages. II a réalisé d’innombrables photos de plantes in situ dans plusieurs grandes villes européennes. Elles forment le fond de l’illustration de ce livre. La ville est, par définition, le paradis du béton et le summum de l’artificialité. La présence de végétaux y semble donc incongrue. Pourtant, qui n’a jamais observé une pousse verte entre deux pavés, une tige fleurie jaillissant d’une craquelure de l’asphalte ? Ces manifestations de la nature prennent d’autant plus de force qu’elles sont inattendues dans les lieux urbanisés. Si vous pensez les villes ennemies de la nature, détrompez-vous : on a dénombré à Paris près d’un millier d’espèces de plantes sauvages et davantage encore à Zurich ! Ce livre vous emmène à la découverte d’une centaine d’entre elles afin de pouvoir les identifier dans le milieu urbain et d’en connaître les utilisations – même si leur cueillette en ville n’est pas forcé ment recommandée… Souvent, ces plantes sont mal aimées, car ces sauvageonnes font tache, et sont pourchassées sans répit par les services municipaux. Pourtant, malgré leur aspect souvent un peu négligé, car elles revêtent davantage le treillis de combat que le smoking, ces plantes de la ville ne sont pas dénuées d’esthétique. En tout cas, elles apportent, pour qui sait le percevoir, un peu de vie dans la grisaille de notre quotidien.